6 months with the Fuji X-Pro 1 (Part 2) | Jean-François Vincent

0 Flares Filament.io 0 Flares ×

 

 


Google Translater (ENG)

Le Fuji X-Pro 1 a été lancé avec 3 optiques lumineuses: 18mm f2 (équivalent 28mm), 35mm f1.4 (équivalent 50mm), 60mm f2.4 macro (équivalent 90mm)… soit à peu près la triplette idéale pour les photographes amateurs de focales fixes. J’ai donc pris l’ensemble, même si côté grand angle j’aurais peut-être préféré quelque chose d’encore plus large (21mm ou 24mm), étant habitué au 17–40mm sur mon 5D. Ca tombe bien, un 14mm sortira justement en janvier, même si je tente d’éviter de faire une collection d’objectifs: on a vite fait de croire que l’on ferait mieux avec “la” focale que l’on a pas, mais c’est oublier qu’on peut déjà faire de bonnes photos avec celles que l’on a :-)

Les 3 optiques sont bien construites, entièrement en métal – aluminium je pense, et pourtant particulièrement légères, à tel point que le 18mm passerait pour un jouet… ce qu’il n’est pas! Chacune arbore une bague de mise au point et – particularité et force du système Fuji, une bague contrôlant l’ouverture de l’objectif. Cette dernière peut être placée en position A pour revenir en mode automatique. Les 2 bagues sont électroniques. Comprenez par cela qu’elles n’actionnent pas directement l’objectif. Comme indiqué dans la première partie, malgré mes appréhensions – et la déception à l’époque du X100 – la mise au point manuelle est tout à fait agréable, surtout depuis les mises à jour du firmware. Fuji est à l’écoute de ses utilisateurs, ce qui mérite d’être salué. La bague d’ouverture, discrètement cranté par tiers de valeurs, est un plaisir à utiliser. Enfin, sur les 3 objectifs, les bagues sont bien dimensionnées et tombent naturellement sous la main.

See part 1 here

See full article on www.digitlife.fr

Voltiges | Patrick La ROQUE
The trinity: Fujifilm X-Pro1 vs. X-E1 vs. X100 (Part 2) - Autofocus |
Alexander Sasha Starcevic
0 Flares Twitter 0 Facebook 0 Google+ 0 Pin It Share 0 Filament.io 0 Flares ×

flattr this!